Le CCAF confirme : vos mères sont toutes des professionnelles du trottoir

 [NDLR : Nous vous conseillons de lire l’article jusqu’au bout avant de réagir. En fait, nous vous conseillons de toujours lire les trucs jusqu’au bout avant de réagir.]


Il y a des articles qu’on écrit qui sont plutôt faciles. Il y en a d’autres comme celui-ci où l’envie nous prend de vomir à chaque ligne…

Tout a commencé par un post. Un certain « Avo Jacques » (pas son vrai nom) a commenté sous une publication un message en soutien aux mamans arméniennes :

Non, c’est pas « poils » le mot.

C’est moche, pathétique et ça donne la nausée (le post). Mais c’est loin d’être la première fois avec cet individu qui bloque les hommes et colle aux femmes sur tous les groupes qu’il fréquente. Et toujours dans l’insulte.

« Mais Semuchka, pourquoi faire un article pour un minable commentaire fait par un pervers sociopathe ? »

Et bien suite à une investigation maison (c’est pas vrai, on nous a alerté en fait), il s’avère que ce post a reçu tout le soutien d’une certaine dame/demoiselle (on espère en tout cas que si elle a des enfants, ils ne traînent pas trop sur internet), du nom d’Anahit A***ian.

Rouz c’est cadeau.

« Mais Semuchka, on s’en fiche de cette personne, que personne ne connaît ! » [NDLR : oui, cette phrase contient un effet de style]

Oh, vous ne la connaissez sans doute pas (nous non plus en fait), mais elle est bien connue de certaines personnes haut placées. Regardez :

Oui oui, Anahit A***ian est une « assistante de l’exécutif » au CCAF. Elle communique avec des politiciens (députés, sénateurs, tout le truc) au nom du CCAF, donc au nom de la diaspora en France.

Championne !

Et elle confirme que des mères arméniennes peuvent être traitées de péripatéticiennes. Aucun problème. Elles sont là pour ça après tout.

Bonne fête des Mamans. Sauf si leurs enfants soutiennent Pachinian, auquel cas ce sont des grosses…

– Le CCAF

[Edit : au moment même où nous allions publier cet article, ceci nous est parvenu…]

Ceci sous le post de quelqu’un qui demande si de tels propos sont normaux. Anahit A***ian préfère régler des comptes politiques (?) dont tout le monde (mamans comprises) se contrefiche comme de la moustache de Mehriban Aliyeva.

Des menaces au lieu de s’excuser.

Championne (II) !


Message de l’équipe de Semuchka

Chers lecteurs (et les autres),

Nous sommes vraiment désolé(e)s de devoir publier un truc pareil, mais peut-on laisser cette sale ambiance continuer ? Insultes, menaces de mort, etc… sont devenues le quotidien de la communauté arménienne.

C’est devenu tellement courant que la personne qui fait les courriers aux élus français en notre nom s’amuse à écrire ce qu’un site satirique n’ose même pas publier sans censure.

Parce que voyez-vous, Avo Jacques, Anahit A***ian et les autres, nos Mamans nous ont élevé(e)s ainsi.

Et c’est dans un élan collectif que nous nous joignons avec elles pour inonder vos propos de nos sécrétions buccales (ça veut dire qu’on crache dessus… les propos, pas vous).