Pachinian critiqué pour un voyage diplomatique par des gars qui maintiennent leur teuf annuelle

PARIS, FRANCE — Alors que tout le monde est sur les nerfs, la FRA de France a décidé de lâcher leur 300ème communiqué pour le mois de mai. Cette fois, en réaction à la venue à Paris du Premer ministre arménien, Nikol Pachinian.

 

Comme à notre habitude, nous allons analyser ce truc passage par passage (lien ici).

Déclaration 🔴
Le Premier ministre par intérim de la République d’Arménie, Nikol Pashinyan, est en visite à Paris.
Nous condamnons l’essence même de cette visite, dont les intérêts électoraux ne laissent présager aucun doute.

Les gars anti-Poutine qui s’allient à Robert Kotcharian pour les élections dénoncent une manoeuvre par « intérêt électoral ». 😆

C’est bien parti dites donc…


En premier lieu, il ne dispose désormais d’aucune légitimité pour représenter l’Arménie.

Dit le parti qui a obtenu ZERO sièges aux dernières élections, et qui est tellement mal barré pour celles-ci qu’ils ont sauté dans le wagon Kotcharian…


En effet, Il est candidat aux élections anticipées du 20 juin 2021, au même titre que tous les autres candidats. Par conséquent, nous considérons cette visite comme une visite purement personnelle et ne pouvant en aucun cas revêtir un caractère communautaire et politique.

C’est votre opinion, c’est bien. Tout le monde s’en balance de ce que vous considérez en fait. 😉


En second lieu, celui qui a conduit l’Arménie et le peuple arménien à une défaite humiliante en signant l’accord tripartite par lequel il a cédé les terres d’Artsakh à l’ennemi, a déclaré publiquement il y a quelques jours, qu’il serait prêt à signer d’autres accords dans la continuité de celui du 9 novembre dernier.

On a perdu une guerre et c’est la faute de Pachinian. Et sinon, pourquoi votre parti, quand il était au gouvernement, a voté pour la baisse du budget militaire ? Oups… 😮


Enfin, dans ce contexte où notre patrie connait une des crises les plus profondes de son histoire, lorsque l’ennemi a franchi nos frontières, que l’armée ennemie menace une nouvelle attaque et une invasion à tout instant, lorsque nous comptons de nouveaux otages et captifs, comment accepter et expliquer que la personne tenante du titre de dirigeant par intérim de ce pays et ayant pour ambition de renouveler cette fonction quitte le pays et se rende à l’étranger, laissant ainsi l’Arménie sans dirigeant effectif ?
Ce comportement irresponsable, de fuite du pays en cette période de trouble intense est inacceptable et condamnable à tous égards.

Mais vous êtes des grosses enclumes ou quoi ? 😮

Il ne vient pas en vacances, le gars. C’est un voyage pour rencontrer un chef d’Etat et ils ne vont certainement pas parler de la plage. Mais quel est le phénomène qui a écrit ce truc ?! Ara Toranian ? 😆

 

Le phénomène qui a écrit ce truc.

Et ça ose critiquer le manque de compétences en diplomatie des autres. 😆


La FRA Dachnaktsoutioun avec ses différentes sections et structures associatives et communautaires, refuse tout contact ou toute rencontre avec celui-ci et avertit tout un chacun que cette visite inappropriée et déplacée ne relève aucunement d’une rencontre communautaire.

C’est bien. Tout le monde s’en f***. Macron, Pachinian, l’électorat en Arménie… tout le monde. Vous n’êtes absolument pas concernés, et personne ne vous a demandé votre avis. 😐

Ah et sinon, pour vous citer, « dans ce contexte où notre patrie connait une des crises les plus profondes de son histoire, lorsque l’ennemi a franchi nos frontières, que l’armée ennemie menace une nouvelle attaque et une invasion à tout instant, lorsque nous comptons de nouveaux otages et captifs, comment accepter et expliquer… »

… que vos teufs sont maintenues pour le 6 juin ?

Sérieux, on s’incline devant votre puissance parodique… Accuser les autres d’indécence (comment ose-t-il avoir des discussions avec des dirigeants au moment d’une crise ?!) tout en annonçant une boum

Respect total. 😮